Soirée Pazuzu dans le métro — Vendredi 25/05/18, 20h

Pazuzu dans le métro: Soirée de lectures performées avec «Love Stories» de Vincent Kappeler, «Carnets d’un voleur de détails» d’Alberto Nessi et «Babilonia sui generis» de Walter Rosselli. Vendredi 25 mai 2018, à 20h au cinéma Bellevaux | Portes 19h30 | Entrée 5.- / Prix de soutien 15.-

Love Stories

Une performance de Pascal Cottin et VJ Ghosteaser sur un texte de Vincent Kappeler (AdH)
Bis repetita placent. Ni les périples en Sibérie, ni la vie sentimentale d’Armand Schneider ne semblent suggérer le contraire. Loin de toute tentation moralisatrice, l’imaginaire caustique de Vincent Kappeler se déguise ici avec malice en une fable aussi désespérée que drôle. Puis, tout compte fait, si nous nous condamnons inlassablement à répéter les mêmes erreurs pourquoi ne pas s’en divertir?


Carnets d’un voleur de détails

Poèmes choisis d’Alberto Nessi lus par lui-même (bas)
Forte d’un style narratif limpide et d’un engagement social constant, la voix d’Alberto Nessi étonne et frappe par sa cohérence. La nature y apparaît comme celle qui résiste au progrès forcené, mais devient toujours plus fragile, faible. De nombreux personnages du quotidien prennent la parole pour parler de la vraie vie à travers la plume d’un auteur qui, étudiant déjà, «reniflait la poésie dans les compartiments de deuxième classe plutôt que dans les séminaires de littérature».


Babilonia sui generis

Lecture trilingue français-italien-romanche par l’auteur Walter Rosselli et Tino Casal (M)
En alchimistes des mots, l’auteur et traducteur Walter Rosselli cherche à démêler la poésie du chaos, à révéler la transcendance de la banalité du quotidien qui se cache à l’intérieur de la Babilonia dans laquelle nous vivons.


Cette soirée aura lieu au Cinéma Bellevaux:

Route Aloys-Fauquez 4,
1018 Lausanne
Accès en Bus
Lignes 3, 8, 22 ou 60,
Arrêts Rouvraie ou Vieux-Moulin